Les crèmes solaires sont-elles efficaces ?

 

L’été approche, et comme chaque année, nous allons renouveler notre stock de produits solaires.

Sont-ils tous aussi protecteurs comme l’indique le facteur de protection mentionné sur l’emballage ? Vaut-il mieux acheter des produits solaires Bio ? Surtout pour les enfants me direz-vous…

Nous allons faire ensemble un petit tour d’horizon sur ces produits solaires qui sont bien plus que de simples produits cosmétiques.

 

Qu’est-ce qu’un produit solaire ?

 

 

C’est un produit cosmétique qui ressemble à une crème classique mais qui contient des agents photoprotecteurs, c’est-à-dire capables de lutter contre les effets nocifs des UV.

En effet, s’exposer au soleil est très agréable, il nous donne le moral et une jolie peau dorée, mais il est aussi responsable des coups de soleil, accélère le vieillissement de l’épiderme et peut provoquer des cancers cutanés.

Les agents photoprotecteurs contenus dans ce produit peuvent être naturels ou synthétiques. Ils apportent à ce dernier un certain FPS (Facteur de protection solaire), le fameux indice de protection solaire.

 

Quel indice choisir ?

Attention ça se complique un peu ! Blabla scientifique en approche…

Ces indices vont de 5 à 50+, sachant qu’en dessous de 15 on ne peut pas vraiment parler de protection. A 30 la protection est moyenne et à 50/50+ elle est élevée.

Prenons un exemple concret pour comprendre comment est calculé cet indice : imaginons que sans crème vous preniez un coup de soleil au bout de 10 minutes, et bien grâce au produit solaire vous êtes protégé environ 300 minutes, c’est-à-dire (indice 30 X 10 min) 5 heures ! Enfin … en théorie.

En effet, l’efficacité de cet indice de protection solaire dépend de la quantité de produit appliqué sur la peau.

Le problème, c’est que ce calcul de base se fait à partir de 2 mg de produit /cm2 de peau, c’est-à-dire 6 cuillerées environ pour tout le corps d’un adulte, ce qui est énorme !

Et oui, en réalité, nous, sur la plage, en string à paillettes (ah bon ? pas vous ?) on n’en applique même pas le quart !

Donc si vous suivez toujours mon raisonnement (promis, après j’arrête), nous ne sommes jamais protégés très longtemps. C’est la raison pour laquelle il faut renouveler les applications de produit solaire régulièrement, environ toutes les 2 heures.

 

Qu’est-ce que le phototype ?

Nous sommes inégaux face aux rayons ultraviolets parce que nous n’avons pas tous la même couleur de peau. Cela s’appelle le phototype. Il est classé de 1 (peau très claire) à 6 (peau mate, foncée). Il est fonction de la couleur de la peau mais aussi de sa réaction au soleil. Peut-on bronzer directement ou passons-nous toujours par la case « coups de soleil » ? Si on a une peau très réactive ou si on souhaite protéger son enfant correctement alors il faut choisir un indice élevé (50/50+).

 

Y a-t-il une différence entre un solaire classique et un solaire Bio ?

Un produit solaire classique contient à la fois des filtres naturels et des filtres synthétiques, il permet d’obtenir des indices de haute protection.

Un produit solaire Bio, malheureusement, parce qu’il contient uniquement des filtres naturels (dioxyde de titane et oxyde de zinc), ne permet pas en réalité de dépasser un indice de 25, même si l’emballage vous dit le contraire ! Alors méfiance pour les peaux fragiles et les petits bouts d’choux !

 

Quels produits solaires faut-il acheter ?

Une dernière chose à savoir, lorsque vous choisissez un produit solaire, faites attention à sa texture.Plus le produit est fluide, moins il protège. Les crèmes et les laits sont de bons protecteurs. Les huiles ou les brumes laissent un peu à désirer.

Vous en savez peut-être un plus désormais sur les produits qui ne quittent pas nos sacs de plages !

Alors faites le bon choix, et sachez qu’il est possible de bronzer, même avec un indice 50, oui oui c’est vrai, l’écran total n’existe pas.

N’oubliez pas non plus de porter vos lunettes de soleil, un chapeau ou une casquette, et éviter de vous s’exposer entre midi et 16h.

Bonnes vacances, sous le soleil … mais protégé !

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :